Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

C'est maintenant, Eric Baret

Publié le par Laurent Caigneaux

C'est maintenant

 

 

 

http://pechemag.fr/dotclear/images/poisson/lac.jpg

 

 

 

 

 

La colère, c'est ce qu'il y a de plus haut en vous, c'est ce qu'il y a d'essentiel. C'est maintenant. Si vous l'écoutez, si vous la sentez, c'est là que vous êtes libre. C'est maintenant. Mais si vous essayez d'écarter cette colère, parce que ça vous empêche de quelque chose, ça c'est un ajournement.

Sentez ce que vous sentez maintenant. C'est à vous, c'est ce qu'il y a de plus précieux en vous. Comment vous le savez? Vous le sentez maintenant. Il n'y a rien d'autre. Laissez cela totalement vous remplir. C'est ça la tranquillité. Vous ne pouvez pas vous libérer demain, vous ne pouvez pas vous libérer dans une seconde ; c'est maintenant. Vous n'avez rien à faire. Ne faites rien : vous ressentez. Il n'y a rien d'autre. C'est ça l'enfance : ne la cherchez pas dans le passé, ça c'est une histoire.

Sentir, ça veut dire aimer, ça veut dire : dire oui. Personne peut le dire ; on ne peut dire que non. Quand vous aimez, quand vous vous aimez, vous aimez tout. Là il ne peut pas y avoir de colère. La colère c'est une vieille histoire, qui veut faire croire qu'il y a eu quelque chose de faux dans votre vie. Et la bonne nouvelle c'est qu'il n'y a jamais rien eu de faux dans votre vie. Votre vie était parfaite. Ce qui s'est passé quand vous étiez jeune, c'était parfait. Car tout est parfait, quand il n'y a pas d'histoire : que les choses devraient être autrement, que Dieu a fait une petite erreur dans votre vie et qu'il vous faut essayer de la corriger, de vous en libérer. Non. Tout ce qui vous est arrivé, c'est ce qui vous amène à être complètement libre dans l'instant. Il n'y a rien à rectifier ; il ne peut plus y avoir de culpabilité, de remords. Tout était parfaitement juste, sauf dans votre histoire que la vie devrait être ceci ou cela. Pas d'histoire. Il s'agit d'être complètement là, il n'y a rien d'autre.

Éric Baret

 

Source : link

Publié dans Inspirations

Partager cet article

Repost 0

L'art de la méditation selon Claudette Vidal

Publié le par Laurent Caigneaux

L'ART DE LA MÉDITATION

 

 

http://michka.my.tripper-tips.com/photo/fleur-de-lotus-700-59792.jpg

Si l'art de méditer est un cheminement que, même les plus grands sages apprennent tout au long de leur vie, s'y initier au quotidien transforme déjà notre regard sur nous-mêmes et sur le monde. Des études démontrent que vingt minutes de méditation par jour pratiqué pendant six à huit semaines diminue l'anxiété et la vulnérabilité à la douleur, la tendance à la colère et à la dépression, renforce le système immunitaire et aide à maîtriser son attention.

Qu'est-ce que méditer ?

Méditer c'est observer ce qui se présente à la conscience, sans imposer quoi que ce soit. C'est prendre une position de témoin, c'est-à-dire être simplement présent à ce qui se passe sans émettre aucune intention. Le témoin ne prétend pas être un agent de transformation, il n'a pas de « prétention ». Il est simplement là et il observe ce qui se passe. Il voit, accueille et ressent.          

Une des caractéristiques de la méditation est qu'elle implique de maintenir une distance avec les objets mentaux ou émotionnels qui se présentent à la conscience. Il s'agit d'être simplement conscient des pensées ou émotions qui se présentent sans s'y attacher et sans les combattre. Il s'agit d'être en empathie plutôt qu'en sympathie.   

Durant la méditation on se rend parfois compte d'avoir été emporté par une pensée. Quand nous pensons, nous ne sommes plus conscient de penser, car nous sommes complètement enfermé dans la pensée. Puis, arrive un moment où nous sortons de la pensée. Il est à ce moment-là possible de réagir au fait que nous étions plongé dans une pensée à partir de deux espaces intérieurs : soit à partir d'une identité moralisatrice et menaçante, soit à partir d'une présence bienveillante et tolérante. Se dire « ah bon ! » à la place « je ne suis pas bon » crée un impact différent sur soi et sur la suite de la méditation.

Méditer permet de revenir à Soi pour accueillir soi, c’est-à-dire son corps physique, ses émotions, ses pensées, ses perceptions, etc.

Il n’y a pas de but à poursuivre lorsque nous méditons. Il n’y a rien à acquérir ou à dépasser. Il s’agit de simplement Être.

 

Source, site de Claudette Vidal : link

Publié dans Méditation

Partager cet article

Repost 0

Vivre le moment présent, par Claudette Vidal

Publié le par Laurent Caigneaux

VIVRE LE MOMENT PRÉSENT


 

P8030616.JPG

(Photo Laurent Caigneaux)


 

Vous avez sans doute déjà expérimenté d'être dans le moment présent, ICI ET MAINTENANT. Puis... vous avez recommencé à anticiper le futur ou vous vous êtes appuyé sur les expériences passées pour appréhender le présent. Votre attention s'est alors piégée dans le mental.

Le mental est le siège du passé et du futur. Le ressenti est le siège du moment présent.

Vivre le moment présent implique d'être ouvert, sans jugement et disposé à vivre l'expérience qui s'offre à soi, sans sélectionner ce qui est bon ou pas, juste ou pas, correct ou pas.

Vivre et rester dans le moment présent requiert d'être sans désir et sans résistance à ce qui est. Qu'importe ce qui est, que ce soit une émotion, une situation, une perception, etc. Résister ou refuser d'accueillir sa culpabilité, sa tristesse ou sa frustration nous piège ; la résistance nous y colle.

Résister à une situation qui implique un changement nous bloque et nous coupe de la fluidité qui nous est si chère.

Le moment présent se révèle lorsque le mental se fait silencieux. Silence et moment présent sont deux facettes du même diamant. Il ne s'agit pas de couper les liens avec le mental, mais, dans un premier temps, d'utiliser le mental comme un bienveillant serviteur plutôt que de se laisser contrôler par lui.

Je vous invite à écouter le silence derrière les pensées et à ouvrir votre cœur afin d'accueillir ce qui est. Vous expérimenterez la fraîcheur du moment présent et ressentirez toute la douceur et la joie qui en émerge.

 

Claudette Vidal

 

Source : link

Publié dans Inspirations

Partager cet article

Repost 0

Energies et consciences végétales, le 19 août

Publié le par Laurent Caigneaux

Energies et consciences végétales   

   

Le 19 août

   

   hetre-maitre.jpg        

 

Au cours de cette journée, je vous propose d'expérimenter et de rencontrer diverses énergies et consciences végétales qui nous entourent dans la nature. Nous irons dans quelques combes secrètes de la côte dijonnaise.

Ce stage est aussi l'occasion pour se retrouver, une pause pour soi, un temps de ressourcement dans le tumulte du quotidien

 

Programme :

 

Marche silencieuse consciente dans la nature.

Travail de connexion et de méditations avec diverses consciences végétales : essences variées d'arbres, plantes, mousses et fougères.

Méditations guidées, visualisations, assise silencieuse.

Pratiques énergétiques et/ou sonores de purification, de centrage.

Transmission d’une initiation renforçant votre capacité à Etre dans l’ici et maintenant.

 

Horaires : 9 h 30 - 18 h 30


Lieu du stage : rendez vous au 5 rue Maurice Ravel à Dijon, le déplacement sur le lieu de stage s'effectue en co-voiturage.


En cas de pluie, la journée sera annulée ou reportée à une date ultérieure.

 

Coût de la journée : 65 €.

 

L’inscription est validée après réception du bulletin accompagné d’un versement de 30 €. En cas d’annulation de votre part par courrier moins de 14 jours avant le début du stage, cette somme sera retenue.

 

Thérapeute, je pratique la méditation, le magnétisme, le reiki, le kototama, le jin shin jyutsu. J’ai aussi pratiqué les arts martiaux - karaté et aïkido - et le qi-qong.  Je m’inspirerai de ces disciplines au cours de ce week-end.

 

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez me contacter au :

06 89 73 23 52 ou 03 80 63 82 72 ou à laurent21c@hotmail.com.

 

 

 

 

Bulletin d’inscription : Energies et consciences végétales 19 août

 

 

A retourner à Caigneaux Laurent, 5 B rue Maurice Ravel 21000 Dijon.

 

Nom :........................................................Prénom :.....................................................

Adresse :................................................Code postal :............................................

Ville :........................................................Téléphone :...............................................

Email :.......................................................

 

Je verse la somme de 30 € pour valider mon inscription, par chèque libellé à l’ordre de : Laurent Caigneaux. Le solde sera versé en début de stage. Pour d’autres modalités de paiement, n’hésitez pas à me contacter.

   

Signature :

 

 

Partager cet article

Repost 0

Rencontre avec les dévas, le 5 août

Publié le par Laurent Caigneaux

Rencontre avec les Dévas   

   

Le 5 août

  fee.jpg  

 

        

 

 

Le monde des Dévas est vaste et peuplé. Il contient notamment les entités de la dimension angélique, et les esprits de la nature, les élémentaux. Vous vivrez divers exercices renforçant la reliance avec les anges qui facilitent la connexion aux élémentaux.

Ensuite nous cheminerons dans la nature et nous rencontrerons quelques fées, gnomes, faunes, ondines, elfes, sylphes, licorne et dragon.

 

 

Programme :

 

Connexion aux énergies angéliques et aux maîtres des éléments (air, terre, eau, feu) par divers sons vibratoires et méditation guidée.

Déplacements conscients silencieux dans la nature.

Rencontre avec les esprits de la nature, initiations aux énergies correspondantes.

Soins de la part des esprits de la nature.

Apprentissage d’un protocole de soin pour les arbres, en partenariat avec les esprits de la nature.

Cours théorique : les élémentaux, résonance au niveau des différents centres énergétiques et interactions sur l'aura.

 

Horaires : 9 h 15 - 18 h 30.

 

Lieu du stage : dans la nature dans les environs de Dijon. Nous nous rendrons sur le lieu du stage en covoiturage, rendez vous au 5 B rue Maurice Ravel. En cas de pluie, la journée sera reportée à une date ultérieure.

 

Coût de la journée : 65 €.

 

L’inscription est prise en compte après réception du bulletin accompagné d’un versement de 30 €. En cas d’annulation de votre part par courrier moins de 14 jours avant le début du stage, cette somme sera retenue. 

 

Thérapeute, je pratique la méditation, le magnétisme, le reiki, le kototama, le jin shin jyutsu, la spagythérapie. J’ai aussi pratiqué les arts martiaux - karaté et aïkido - et le qi-qong.  Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez me contacter au : 06 89 73 23 52 ou 03 80 63 82 72 ou à laurent21c@hotmail.com.

 

 

 

.............................................................................................................................................................................

 

Bulletin d’inscription : Rencontre avec les dévas, le 5 août

 

A retourner à Caigneaux Laurent, 5 B rue Maurice Ravel 21000 Dijon.

 

Nom :................................................Prénom :.....................................................

Adresse :...............................................Code postal :....................................

Ville :................................................Téléphone :...............................................

Email :........................................................................

 

Je verse la somme de 30 € pour confirmer mon inscription, par chèque libellé à l’ordre de : Laurent Caigneaux. Le solde sera versé en début de stage. Pour d’autres modalités de paiement, n’hésitez pas à me contacter.

   

Signature :

 

 

 


Publié dans Esprits de la nature

Partager cet article

Repost 0